Focus sur les Journées Marteau 2013 – Lancement d’un atelier d’artiste à Marseille

Posté le par & classé dans Journées Marteau 2013.

Passionnés d’art, les commissaires-priseurs de ventes volontaires ne s’attachent pas seulement à valoriser les œuvres issues du patrimoine. Ce sont aussi de fervents promoteurs de la création contemporaine comme en témoigne le lancement, à Marseille, d’une résidence d’artiste au sein de Leclere-Maison de Ventes.

A la fois « dénicheurs de trésors et découvreurs de talents », comme le proclament les Journées Marteau 2013, les opérateurs de ventes volontaires ont à cœur de soutenir les artistes contemporains. Ainsi, il n’est pas rare qu’à l’occasion de ventes thématiques, les commissaires-priseurs introduisent dans la vente des œuvres d’artistes contemporains prometteurs de façon à les aider à trouver leur public.

expo-Caroline-Duchatelet-1Caroline Duchatelet
accueillie par Leclere-Maison de Ventes

Parfois, ils font même davantage. Ainsi de Leclere-Maison de ventes qui, le 21 mars, inaugurera, à l’occasion des Journées Marteau, une résidence d’artiste d’une année dans ses locaux au profit de la plasticienne Caroline Duchatelet. Née en 1964, elle vient de la sculpture. Elle réalise des installations et depuis trois ans, des films vidéo dans lesquels elle explore notre rapport au temps. Pensionnaire à la villa Médicis en 2009, elle a poursuivi son voyage en Italie l’année suivante et y a initié une série de films sur le paysage et la lumière en filmant notamment des aubes. Au sein de Leclere-MDV, elle présentera une vidéo, la première d’une série de quatre, qui sera projetée dans une chambre noire, structure mobile déplacée dans la salle des ventes au gré des accrochages.

Les Maisons de ventes, « acteurs culturels à part entière »

Pour Damien Leclere, ce projet labélisé Marseille-Provence-Capitale européenne de la culture, « souligne qu’au-delà de leur rôle de diffuseur de confiance sur le marché de l’art, les maisons de vente ont vocation à devenir des acteurs culturels à part entière, et des soutiens pour les artistes contemporains. » Et de préciser : « Nous aimons bien sûr les œuvres du passé, nous admirons la tradition, mais nous souhaitons par-dessus tout qu’elle soit vivante, que de nouvelles générations d’artiste viennent la perpétuer, la questionner voire même la contester. Nous aimons les références, mais pas nécessairement les révérences. »

Renseignements complémentaires :

LECLERE-Maison de ventes
5 rue Vincent Courdouan
13006 MARSEILLE
Tel: 33 (0)4 91 50 00 00 – Fax: 33 (0)4 91 67 36 59
contact@leclere-mdv.com
www.leclere-mdv.com
www.artefact-leclereblog.fr

Laisser une réponse

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll Up